Ecrits, transcriptions, et feuilles d'exercices traduits en français.


Instrument pour la Paix

Instrument pour la Paix


Animation d'Amour

Lien au vidéo

"Il fut un temps où nous vivions les choses comme elles venaient et il nous semblait que tout allait bien, et que nous vivions relativement bien.

Et un jour, nous nous sommes tous réveillés avec une étrange sensation que quelque chose quelque part n'allait pas. Nous ne savions pas exactement ce que c'était ; tout résonnait mal.

Soudain, surgies de quelque part, des questions apparurent en nous : pourquoi je vis ? dans quel but je vis ? Vous voyez, ce qui c'est passé c'est que d'une certaine façon, un minuscule rayon de lumière a pénétré droit dans notre monde, juste un seul minuscule rayon, et il commença à révéler de magnifiques choses à l'intérieur de nous : qu'il venait d'un monde fait de lumière, où il n'y a que le bien, un endroit qui est aimant et où on se sent en sécurité, parce que tout le monde là-bas était heureux de vivre selon une loi : la loi de l'amour mutuel.

Et nous avons commencé à sentir la grande différence entre ce que nous ressentions de ce monde magnifique et la sensation que nous avions de vivre dans celui-ci.

Comparé à cette lumière lointaine, nous vivons dans l'obscurité totale. Avant que le rayon de lumière arrive, il nous semblait que tout allait bien. Mais dès qu'il apparut, tout fut chamboulé. Parce qu'il nous a montré que ne vivons pas du tout selon la loi de la lumière, mais seulement selon celle de la plus sombre obscurité. Et plutôt que d'être complètement libre comme nous l'avions imaginé, nous avons tous commencé à voir que chacun d'entre nous était piégé dans sa propre petite boîte egoïste, ne voyant plus personne, n'entendant plus personne, ne comprenant plus et n'aimant plus personne.

Tout ceci a été fait par un seul minuscule rayon de lumière. Comment pouvions-nous continuer à vivre encore un seul autre instant comme ça, une fois que nous savions que nous n'avions plus à ressentir cette tristesse solitaire ?

Ensuite, chacun d'entre nous décida qu'il allait traverser l'obscurité vers cette lumière, quelles que soient les difficultés et quel que soit le temps que ça prendrait ; nous suivrions ce rayon, tout droit vers le monde de l'amour et du bien, et nous avons tous commencé à travailler comme toujours chacun de notre côté. Mais personne n'a pu aller nulle part, nous ne pouvions sortir de l'obscurité, même pas d'un pouce. Cela a pris du temps avant que tout le monde perde espoir et sente qu'il n'y avait absolument aucun moyen d'échapper leur petite trou personnel. Non il n'y avait aucun moyen de traverser l'obscurité.

Chacun pensait, comme je suis né egoïste, c'est comme ça que je serai toujours, c'est comme ça que je vis, c'est comme ça que je meure. Il n'y a aucune sortie, jamais.

Et ensuite, sans avertissement, l'un d'entre nous s'écria : je comprends ! Je sais pourquoi nous n'allons nulle part.

Et il commença à creuser. Personne ne savait pourquoi il creusait dans une direction aussi différente. On ne pouvait tout simplement pas comprendre. Pourquoi il creuse stupidement dans notre direction ? pourquoi il crie ? qu'est ce qu'il crie ? Il y a quelque chose qui ne va pas chez lui.

Il creusa et creusa, et criait quelque chose que personne ne pouvait entendre ni comprendre, jusqu'à ce qu'il soit assez prêt pour que l'un d'entre nous réalise qu'il appelait : frères, frères, vous êtes avec moi et je suis avec vous, et seulement ensemble pouvons-nous traverser l'obscurité.

Ensuite il a aussi tout comprit et commença à creuser en direction des autres jusqu'à ce qu'ils se rencontrent enfin, unis et rayonnants dans l'amour mutuel, tout comme la lumière.

Ensuite, un autre les entendit, et un autre, un autre, et un autre. Et alors que nous commençames à nous connecter tous, nous comprîmes que c'est seulement en étant unis que nous arrivons vers la lumière, seulement ensemble, mais jamais seuls.

Nous avons traversé la plus sombre des obscurités et c'est ainsi que nous avons commencé à vivre dans un nouveau monde rayonnant de liberté et de joie."


Le Script 1


Au moment de l'instant non-saint, tous les scripts ont été imaginés et projetés et le moindre scénario concevable en a découlé.

L'ego et le script ont été défaits en même temps qu'ils ont été faits. Cela a même été accepté instantanément et l'univers était mort-né. Il n'y a pas eu de décalage.

Même si le script était un "bazar chaotique", le Saint-Esprit l'a fait fonctionner pafaitement pour son "défaire". C'est la divine orchestration.

Lorsque l'esprit change sa façon de penser, le monde et le rêve semblent changer en conséquence.

Nos pensées de changement ne peuvent avoir d'effet que sur notre expérience intérieure, pas sur un quelconque résultat matériel.

Ce n'est pas que nous n'avons pas besoin de faire quoi que ce soit; nous ne pouvons pas faire quoi que ce soit. Le Saint-Esprit s'occupe d'absolument tout et Il a purifié l'esprit selon Son plan.

Nous ne pouvons jamais nous tromper. Tous événements et circonstances sont expérimentés parfaitement et nous ne pouvons rendre cela ni pire ni meilleur.

Lorsque l'esprit est complètement purifié, il est vaguement conscient des objets dans l'univers physique comme étant des "petites plumes flottantes", et non comme étant la réalité.

Cette expérience de toutes choses travaillant ensemble pour le bien sans exception, c'est l'Illumination. Le temps est simultané, pas linéaire, et le script n'est qu'une métaphore comme si la séparation s'était produite.

Bains d'Amour Toujours et pour Toujours,
David Hoffmeister


Le Script 2


Ceci signifie que le script N'EST PAS UN SCRIPT DU TOUT, parce qu'il n'est qu'un POINT dans le moment MAINTENANT.

IL N'Y A PAS DE SCRIPT parce que tout se produit DANS UN MOMENT.

Bénédictions d'Amour,
David

Traduit par Fabienne Lison


 La Réponse

Par David Hoffmeister

Quand tu cesses d’essayer de contrôler la direction du vent…

… la plume de la sérénité va se rendre gentiment jusqu’à toi.

Oui ! La Vérité est Divinement Simple !

C’est le Silence, le Calme de la Vie dans l’Esprit Divin ! C’est l’Esprit !

C’est le Bonheur Constant et la Liberté et la Joie !

Si Un Cours en Miracles est une symphonie - l’Expiation est le crescendo !

Si tu vois en termes de notes-

l’Expiation est la note clé !

L’Amour s’étend Lui-même, Etant Ce qu’Il Est.

La conscience du Un implique

l’inexistence d’un autre.

L’égo est une croyance faite. Est-ce qu’une croyance faite peut être réelle si seulement l’Amour est réel ?

L’égo est une opinion. Est-ce que l’éternel amour inconditionnel peut connaître une opinion ?

L’égo est la fausseté. Est-ce que l’Amour, étant vrai, peut avoir la conscience de la fausseté ?

L’Amour est vrai et réel et seulement l’Amour est vrai et réel.

L’Amour est Un.

Une fois qu’il est clair que tu es le rêveur du rêve, tu ne dois pas constamment faires des compromis avec les personnages du rêve parce que tu n’es pas dans leur rêve.

Souviens-toi, si tu es le rêveur du rêve, le rêve ne peut pas te blesser.

La fonction des enseignants de Dieu est la conscience de rêver.

Rappelle-toi : « Ceci est mon rêve ».

Il y a six billions de personne effrayés par la mort, qui couvrent un esprit effrayé de vivre.

S’il y avait une telle chose comme Le Cours en Miracles, les groupes des 12 étapes, ils diraient :

« Hé, mon nom est un-tel, et j’ai un problème perceptuel » !

Souvent, les gens demandent : « Est-ce que le monde devient meilleur ou pire » ?

Certaines personnes diront qu’il devient pire avec la pollution et devient plus complexe. Mais la cause du monde est dans l’esprit et le temps ne multiplie pas réellement les problèmes. Il n’y a toujours qu’un problème, la croyance en la séparation ; bien que le nombre en cache le zéro du tout. Ce n’est pas important combien de fois tu multiplies une illusion par zéro, tu as encore zéro, car la cause n’est pas dans le monde, ni dans le temps.

Et pourtant, il y a des scientifiques qui cherchent dans le cosmos le commencement de cela, le Big Bang, car ils croient encore qu’il y a une cause là, en-dehors, sur l’écran.

Ce que nous apprenons, ici, c’est que la cause est dans l’esprit.

Je dis,

« Tu le cherches, tu l’as.

Tu le perçois, tu y crois ».

Souviens-toi que si quelqu’un te dit un mot, le pouvoir de l’interprétation est dans ton esprit.

Les gens peuvent te dire rien et tout. Mais le pouvoir d’interprétation est tien. Tu as toujours le pouvoir de te joindre au Saint-Esprit.

Quand tu cesses d’essayer de contrôler la direction du vent, la plume de la sérénité va gentiment se rendre jusqu’à toi.

Tu es l’Etat Reposant de l’Esprit Divin.

Baigne dans Ce Que Tu Es au plus Profond de Toi.

L’Entièreté transcende tout ce qui semble apparent.

Et plus que tout, ceux qui suivent le chemin de la paix, deviennent sage et entièrement doux, car ils vivent dans le Cœur de Dieu.

Tu peux le voir briller dans les yeux de ceux en paix ; pétillant dans leur voix, et radieux dans leur sourire.

La Relation Sainte n’est pas entre les gens. C’est tout simplement le But de l’acceptation et du non jugement tenu fermement et sûrement dans l’esprit.

Il regarde, attend, vois et ne juge pas. Il ne cherche pas à changer le monde, car la relation sainte est le symbole d’un monde pardonné.

Le But est également applicable à chaque personne, lieu, chose, situation et événement.

« L’affaire Pinocchio »

Le temps est la croyance que cause et effet sont séparés. C’est le fossé, le fossé qui n’existe pas.

Tu as mis de nombreux jouets dans ton fossé et maintenant tu crois que tu peux jouer avec ces jouets et que tu as donné la vie à ces jouets.

Tu as projeté un tas d’images et cette chose qui semblait être une marionnette de bois statique semble avoir une vie propre. Et ça t’effraie quand ces jouets s’écrient et font certaines choses.

Il est nécessaire que tu reconnaisses que tu as fait le monde que tu vois, comme que tu reconnaisses que tu ne t’es pas créé toi-même.

« C’est la même erreur ».

(T-21.II.1.1)

C’est le « problème de l’autorité ». C’est le point où on en vient à dire, « je me suis trompé à propos de tout, trompé quant à la croyance que je me suis séparé de mon créateur, que je pouvais créer un monde à part de Dieu, et pouvais me créer moi-même ». C’est la croyance derrière le mouvement d’amélioration de soi, que je suis une image de ma propre création et peux m’améliorer et mettre en forme mon propre destin.

Toutes les choses spécifiques sont reliées par le but du Saint-Esprit, mais n’ont pas de relation entre elles.

Une voiture et un corps semblent avoir une relation bien forte. Les voitures sont nécessaires, aux yeux du monde, pour que ces corps se déplacent. Et pourtant aucun objet dans ce monde, ni aucune habilité n’a une signification inhérente, intrinsèque ou aucun usage en et de par eux-mêmes car c’est toute l’idée de ‘en et de par eux-mêmes’ qui est erronée. Il n’y a pas de spécificités en et de par elles-mêmes. Le monde entier qui a été construit commence à basculer si cela est accepté.

Voyez une corde d’or comme le but du Saint-Esprit et les perles comme les spécificités. D’elles-mêmes elles seraient juste dispersées et n’auraient aucune signification. Tu pourrais voir ça dans un collier, car la corde n’a pas de commencement et pas de fin, et donc les perles non plus.

Le cercle est entier, comme le but du Saint-Esprit, sans commencement et sans fin.

Qu’est-ce que la croyance en la dualité, en le passé et le futur, a à faire avec l’Amour Eternel ? Et qu’est-ce qui pourrait briser l’Amour, qui est Un pour toujours ?

Tu as seulement besoin d’être dans le But là maintenant, dans ce moment.

L’égo dirait, saute au-dessus du présent, car le passé a causé le présent.

Et ce but est Maintenant, peux-tu ressentir ça ? Nous devrions toujours arriver à cet espace de clarté, calme et reposant. Ce n’est pas à propos de trouver une autre pièce du puzzle et demain résoudre ceci et ceci et cela.

Toutes les relations dans ce monde sont spéciales, dans le sens d’un soi individuel, car ce n’est pas réellement une relation du tout. Ce sont des associations de formes-pensées. C’est une construction relative de signification qui réellement n’a pas de signification du tout.

Chacun peuple le monde avec des pensées du passé. Chacun qui semble marcher dans ce monde est une pensée du passé.

Le contenu de l’amour est important, et pas la forme de son expression.

Digère le But du Saint-Esprit et tu n’auras plus jamais faim.

J’ai la meilleure assurance vie du monde – elle s’appelle le Pardon.

J’ai investi dans ma paix d’esprit, moment par moment, pendant des années et des années. Investir dans l’économie du monde, c’est comme investir dans une maison construite sur des cartes ; ça s’effondre si un petit vent souffle.

Questionneur : Ainsi je donne de l’argent à une fondation qui n’existe pas ; tu dis que c’est juste un symbole ?

David : Eh bien, l’argent n’est pas réel non plus.

Certaines personnes diraient que la société et une aisselle sont les mêmes car elles puent toutes les deux. Mais je dis qu’elles sont les mêmes, car elles sont toutes les deux imaginées ; et puent est juste un jugement.

La vie est un état d’esprit. Les corps ne vivent ni ne meurent.

Pourquoi continuer, pourquoi ne pas mettre le corps à mort aussi vite que possible, si le Ciel attend avec ce qui semble être la mort du corps ?

Nous pourrions dire qu’un corps qui est utilisé seulement pour communication est un corps utilisé par le Saint-Esprit.

La question survient ; quelle sorte de Dieu maintient le prix à la fin de ce probable long voyage de nombreuses vies ? Maintenir le prix ou la carotte à la fin, c’est dire « tu dois passer par cette douleur et cette souffrance avant que tu ne puisses venir m’atteindre » et «  tu dois passer par beaucoup d’apprentissage douloureux avant de t’éveiller » ?

Il n’y a rien contre quoi être vigilant

La seule façon de regarder l’égo c’est à travers l’esprit juste. Regarder l’égo à travers l’égo est terrifiant.

David, pourquoi puis-je voir une forme quand ça n’existe pas ?

David : La forme est une matière du temps.


Ta tâche est simplement d’accepter pour toi-même ce que ton gourou symbolise pour toi.

Etre un apprenant heureux, c’est être très désireux de laisser aller l’attachement que nous semblons avoir sur nos connaissances, croyances et perceptions fermes et solides, qui réellement ne sont pas solides du tout.

La religion, qui est le désapprentissage du faux, est juste un moyen d’arriver à l’expérience de la paix intérieure.

Le bonheur du Toi Réel et du Dieu Réel, Qui T’a créé est simplement l’expérience de ce Moment.

Car, réellement, il n’y a que Maintenant.


 Accepte maintenant l’Amour Eternel de Dieu.

 ~~~~~~~~~~~

Compilation de Jenny Fagerstedt

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.